Pour ce projet nous avons souhaité révéler un des processus de fabrication utilisé par l’orfèvre et dinandier Wilfrid Jolly pour la mise en forme du métal. Ce dernier consiste à façonner, pour toute nouvelle pièce créée, une contreforme en bois sur laquelle le métal est martelé.

Il s’agissait pour nous de révéler la maîtrise parfaite de ces deux matériaux et de dévoiler l’envers du décor en intégrant l’outillage réalisé à l’objet final.

Les jeux d’ajustement et de précision sont venus servir un travail de déploiement pour créer une patère à tête simple en position fermée et triple en position ouverte.

Collaboration Emilie Colin Garros Artisan Wilfrid Jolly