Saint-Louis 2012

Une des premières sources d’éclairage domestique, la bougie est  à la fois soleil et lune apprivoisée. Capturée comme un oiseau en cage, elle se fait ici l’apparat et l’attribut de l’homme alors magnifiée et mise en beauté.

Posée sur un balancier en fil d’argent, la bougie effectue un léger mouvement de va et vient mais reste droite lorsqu’elle est en mouvement. La technique de la taille est utilisée pour dessiner la cage et participe ainsi à la construction du volume en verre.

 

Collaboration Emilie Colin Garros Photo Quentin Bertoux